LA POLOGNE

Par Jacques et Giselle Fraud :gisele.fraud@wanadoo.fr

Samedi 2 Août 2003 – canicule + 32°.
Nous prenons la route en début d'après midi 14h45.
La Rochelle => Tours (37° au passage) =>Paris=>Autoroute de l'Est.
Arrêt sur une aire d'autoroute à une cinquantaine de Km de Reims à 21 h. Nuit calme.


Dimanche 3 Août 2003 – très chaud 36-37°.

Reims=>Metz et la traversée de l'Allemagne dans la verdure (Sarrebrucken, Francfort, Erfut Dresden). Nuit à nouveau sur une aire d'autoroute à quelques kilomètres de Gorlitz et la frontière polonaise où nous faisons la conversation avec un couple de Danois qui part en République Tchèque en caravane. Pendant la pause déjeuner, nous avons assisté à l'arrestation d'un homme par la police allemande : Sang froid, calme et efficacité, pas de violence, pas un mot plus haut que l'autre. Chapeau ! 3 flics, 3 individus : contrôles d'identité, fouilles, photos,menottes, tout cela calmement… un homme embarqué, les autres relâchés… Motif ?


Lundi 4 Août 2003 – Très chaud 32°
Nous patientons à peine 20 mn à la frontière : contrôle rapide des passeports et nous foulons enfin la terre polonaise. Changement de décor très vite. L'autoroute devient une petite route qui serpente entre les villages. Les maisons, pas toujours en bon état sont coquettes et les jardins bien fleuris. Les églises aux toits à bulbes diffèrent de ce qu'on a l'habitude de voir.
Les petites voitures fiat abondent ! Karpacz est notre première étape : un village de montagne qui offre de nombreux sentiers de randonnée. Visite de l'Eglise Wang une église en bois norvégienne transportée en Pologne !! Premières courses : banque, pain, timbres etc.…Première bière polonaise – bonne ma foi… dîner dans les sapins au milieu de la verdure, nuit bienfaisante de 21h30 à 8h30. Le repos. La première impression est très favorable.


Mardi 5 Août 2003 – Soleil 26-27°.
KARPACZ. Le village est en bordure du Parc National des Karkonosze. Le point culminant, le Mont Snieka (1602 m) est le plus fréquenté par les Polonais qui sont d' infatigables marcheurs toute l'année et donc des randonneurs pendant les vacances .Nous lui préférons le Lac Maly ( moins de monde).
On y accède par un télésiège un peu archaïque pour les Français que nous sommes, d'où une "certaine appréhension" au départ, mais un quart d'heure plus tard, le sommet est atteint: Ouf !
La randonnée, un peu trop organisée, est agréable quand même. Le lac bordé de falaises rocheuses est joli. Un chalet refuge très typique, en bois, reçoit les randonneurs.
Nous redescendons au camping car vers 16h30. Le temps de nous rafraîchir et nous partons vers Krzeszow, son église baroque et son Chemin de Croix qui compte pas moins de vingt deux chapelles éparpillées dans la campagne toute fleurie. Ce sera ma foi, une agréable balade d'avant dîner.
Nuit sur la Place du village, perturbée par une bande de jeunes et joyeux Polonais braillards et rigolards, un peu alcoolisés qui s'amusent à nous faire peur et à nous empêcher de dormir. Après une longue demi-heure de plaisanteries et de hurlements, ils partent enfin en nous disant "Au revoir" en français. Tout s'est bien terminé heureusement et nous pouvons finir la nuit tranquillement.


Mercredi 6 Août 2003 – Beau temps 25°.

Nous partons pour le Parc National des Gory Stolowe (les Monts Tabulaires) en limite de la République Tchèque. Au départ du village de Kerlow, un sentier fait le tour de la falaise au milieu d'un labyrinthe de pierres, couloirs, gorges de plusieurs centaines de mètres de hauteur. Nous sommes tantôt au fond de la gorge, tantôt sur la colline. Les énormes blocs de pierre prennent des formes inattendues. C'est une très agréable promenade à l'ombre. Nous sommes enthousiasmés.
Petite bière en terrasse, et nous prenons la route pour Klodzko : Pont gothique, belle église et charmante place avec fontaine. Nous dînons en terrasse. Bon et pas cher. Nuit calme ce soir, en compagnie de deux campings cars italiens.


Jeudi 7 Août 2003 – toujours très beau temps.
Klodzko => Wroclaw : 84 Km. Galère pour trouver le camping n° 117, mais une fois installés et le déjeuner avalé, facile d'aller au "centrum" par le tramway.

La visite de Wroclaw commence par la traversée de l'Oder et l'Ile de Sables où est construite la magnifique église gothique "Notre Dame des Sables." Nous revenons vers le centre historique et le Rynek, grande place du Marché entourée de maisons colorées éblouissantes sous le soleil. L'hôtel de Ville est l'un des plus beau de Pologne. La place au Sel voisine sert de marché aux fleurs. Dîner en terrasse sur le Rynek au soleil couchant, au menu "Bigos et bière", excellente soirée. Retour facile au camping par le Tram.


Vendredi 8 Août 2003 – Beau + chaud.
Wroclaw=>Czestochowa et le Monastère de Jasna Gora, le plus célèbre lieu de pèlerinage de Pologne, l'équivalent de Lourdes pour les Catholiques Français. Visite de la Basilique, de la Chapelle de l'Icône Miraculeuse dont le retable détient l'image de la Vierge Noire, objet de la dévotion de tous les polonais. La ferveur de tous ces croyants nous impressionne. De retour au camping car, nous filons en direction de Cracovie. Arrêt dans le Parc National d'Ojcow. Nuit calme en pleine nature sous le château.


Samedi 9 Août 2003 - Soleil 30°.

Montée au château d'Ojcow. Puis c’est Cracovie à une vingtaine de Kms de là. Nous trouvons un Carrefour pour quelques grosses courses. Les petits kiosques et les vendeurs de rues sont tellement plus sympathiques…et nous nous installons au camping sur la route de Zakopane. Le tram nous amène au centre : entrée par le Parc Planty et la porte Florian, très belle. Le Rynek est la plus grande et la plus belle place de Pologne lit-on dans tous les guides. C'est vrai. Musiciens de rues et danseurs se donnent en spectacle. Nous traversons la "Halle aux Draps", achetons quelques souvenirs, artisanat de bois, napperons brodés mains, ambre.
Balade en calèche autour de la vieille ville et bière en terrasse ; c'est tout pour aujourd'hui.
Dîner au camping. Nuit tranquille.


Dimanche 10 Août 2003 – Soleil.
Le tramway nous ramène à Cracovie. Nous goûtons au plaisir de la promenade le long des berges aménagées de la Vistule, puis nous visitons le château et la cathédrale. Le retour sur le Rymek s'effectue en passant par les splendides églises Saint Pierre, Saint Paul, Saint André et tous les apôtres. Nous partons ensuite vers le quartier Juif de Kazimierz – l'ancien ghetto de Cracovie – pour visiter la synagogue Remuch' et son cimetière. Nous sacrifions à la visite de la rue Sveroka, en réalité une place rendue célèbre par Steven Spielberg qui tourna sur ces lieux de nombreuses scènes de "la liste de Schindler". Retour sur le Rymek, puis tramway vers le camping pour une soirée tranquille.


Lundi 11 Août 2003 – Soleil et chaleur 25 à 26°
Petit déjeuner à l'ombre du camping-car, puis quelques courses au Carrefour situé juste en face du camping. Départ pour les mines de sel de Wieliczka en activité depuis 700 ans. La visite dure plus de 2 heures. La chapelle de la Bienheureuse Kinga, église de 54 m. sur 12 m. de haut constitue le clou de la visite. Les statues et les retables sont sculptés dans le sel. Tout cela est étonnant ! La mine se situe à 13 Km de Cracovie. Après la visite, nous retournons dîner au camping. Vers 20 h. 30, Annie propose d'aller à bicyclette voir Cracovie éclairée. Chiche ! Après quelques hésitations, nous arrivons sur le Ryneck. Retour au camping vers 23 h. 30, après avoir parcouru quelques 20 Km. (nous ne sommes pas certains d'avoir pris le plus court chemin !)


Mardi 12 Août 2003 – Soleil, un peu de vent, 20 à 21°.
Nos quittons Cracovie pour visiter Auschwitz (Oswiecim en polonais), certainement l'un des sites les plus émouvant de Pologne (très dur).


Puis nous filons en direction des Carpates et du massif des Tatras. Notre but est Zakopane, petite ville pittoresque et touristique présentant de superbes maisons construites toutes en bois.


Mercredi 13 Août 2003 – Soleil, puis temps couvert et orageux.
Nous partons en randonnée au lac Morskie Oko. Cette promenade est très prisée par les polonais. On y accède après 2 heures de marche ou par une carriole tirée par des chevaux. Nous choisissons cette formule, qui nous épargne la foule et s'avère finalement très sympathique. Nous redescendrons à pied. Le lac est splendide, mais littéralement noir de monde. Les polonais adorent manifestement la marche à pied et tout ce petit monde se
retrouve au lac et au refuge, très nombreux, mais finalement peu bruyants. Nous constaterons à plusieurs reprises que les polonais, adorent manifestement se divertir, mais savent rester discrets. Peut-être la marque de la période à l'est du rideau de fer ou la discrétion… voulue ou subie… faisait partie du mode de vie… Au retour, nous profitons de la proximité de la frontière pour visiter Zdiar, un village slovaque que nous avions repéré sur le guide du routard. Situé dans une très belle vallée des Tatras, il présente la particularité de se composer d'une dizaine de demeures très anciennes construites en bois massif. Le retour en Pologne est retardé par les contrôles douaniers plus longs que prévus. Nous nous installons sur un petit parking du centre de Zakopane repéré la veille. Un petit restaurant nous fait craquer : raviolis au fromages ou aux fruits, goulasch et bière.


Jeudi 14 Août 2003 - Soleil, puis temps couvert et orageux.
Nous rejoignons Novytarg par une petite route qui serpente au milieu des champs cultivés.
L'activité agricole bat son plein. Nous atteignons l'embarcadère de Sromowce-Katy, point dedépart de la descente des gorges de la Dunajec en radeaux. En fait, les embarcationstraditionnelles sont constituées de cinq pirogues attachées entre elles par une corde. Cela semble rustique, mais ça tient ! La descente dure 2 heures 30 et se termine par le village de Szczawnica qui abrite un petit port fluvial. Une partie de cette agréable et reposante promenade en bateau suit la frontière avec la Slovaquie. Retour en bus pour récupérer le camping-car. Nous passons la soirée et la nuit à Szczawnica.


Vendredi 15 Août 2003 – Gris, averses, 21°.
Les Beskides : Circuit des églises en bois autour de krynica : Polany, Berest, Mochnaczka, Tylicz, Powroznik : un vrai jeu de piste … la dernière, la plus ancienne ( 1643 ), ayant été difficile à trouver. Le temps s'est amélioré en fin d'après midi, nous reprenons la route pour monter vers le nord. Glogow Malopolski , ses églises et son jardin nous accueille pour la nuit.


Samedi 16 Août 2003 – Beau temps.
Réveil matinal, concert de cloches et de carillons dès 6 heures !! Nous traînassons quand
même jusqu'à 8 heures. Nous partons en direction de Sandomierz, petite bourgade située le long de la Vistule.

Le rynek en pente et l'Hôtel de Ville, les petites maisons basses composent un bel ensemble. Nous déjeunons en terrasse sur la place. Un moment très agréable. Nous montons au sommet de la Porte d'Opatow, seul vestige médiéval subsistant, pour jouir du panorama sur la ville. Nous continuons vers Zamosc, la route quasi-déserte traverse la forêt, deçi delà quelques villages en bois, la Pologne profonde à quelques kilomètres de la frontière Ukrainienne. Nous atteignons enfin Zamosc.


Visite sympathique aux couleurs du couchant : très belle place du Marché avec son Hôtel de Ville et ses maisons colorées à arcades à l'Italienne. Cette petite ville est classée au patrimoine Mondial de l'Unesco, mais très peu visitée, à l'écart de circuits touristiques classiques. En revenant au camping car, nous sommes interpellés et "tapés" en polonais. Pour couper court à tout déboire, nous décidons de passer la nuit au camping, on ne sait jamais, dans ces contrées un peu éloignées, le camping car suscite la curiosité et peut-être la convoitise.


Dimanche 17 Août 2003 – Beau temps.
Nous prenons la route pour Kazimierz Dolny, joli petit village envahi par les Polonais pendant le week-end. Le Rynek est noir de monde. Les galeries de peinture exposent leurs toiles et sur la place voisine une brocante expose son grand déballage. Partout règne une grande animation. Nous repartons ensuite pour trouver un camping à Varsovie. Comme d'habitude : galère pour s'orienter car aucune indication précise ne figure sur les panneaux. On y arrivera quand même !


Lundi 18 Août 2003 – Beau temps.
Périple en bus, puis en tram pour atteindre le "centrum". La grande ville et son bruit nous assaillent. Nous passons devant le palais de la culture et de la science, vestige imposant de la période communiste. Cet immense bâtiment domine la ville du haut de ses 242 m, nous parcourons les avenues animées du centre pour atteindre la vieille ville que nous abordons par le palais royal. Le Rynek est envahi par les terrasses des cafés et les exposants de toiles. Les maisons bariolées, pour la plupart de style renaissance et baroque, composent un ensemble magnifique, complètement détruit par la guerre de 1939-1945 et entièrement reconstruit. Nous dépassons plusieurs églises, plusieurs jolies places avant d'atteindre le monument "à la gloire des insurgés du ghetto". Retour sur le rynek ensoleillé : une petite bière s'impose, nous nous laissons faire…Le retour vers le camping par le centre ville nous permet de faire du "lèche-vitrine" avec des enseignes européennes. Le soir: apéro vodka-caviar, le respect des traditions nous convient de plus en plus…


Mardi 19 Août 2003 – réveil sous l'orage.

Nous quittons Varsovie sous des trombes d'eau. La route de Gdansk est longue – 250 Km –
difficile, et fréquentée par les camions, tracteurs agricoles et de très nombreux piétons. Arrêt et nuit à Malbork, au pied du château.


Mercredi 20 Août 2003 – gris
Visite matinale de l'immense château, construit en briques rouges le long de la rivière. Nous prenons ensuite la route de Gdansk. Cette fois, nous trouvons facilement le camping.
Installation, déjeuner et tram pour le centre. La ville, situé sur le delta de la Vistule, est magnifique. La vieille ville présente de belles façades rénovées. L'hôtel de ville possède un beffroi dont la hauteur permet de profiter d'une vue superbe. Les quais de la Motlawa, avec la célèbre grue, les ruelles animées, le long marché orné de la fontaine de Neptune invitent à la flânerie. La journée est vraiment très agréable et nous décidons de la terminer par une soirée "
Vodka-caviar".


Jeudi 21 Août 2003 : gris
La plage de Gdansk est à quelques mètres du camping; nous ne résistons pas au plaisir d'une balade matinale. Typiquement baltique : mer calme et sable blanc. Tram pour le centrum et visite du grand arsenal, transformé en centre commercial qui a cependant conservé deux très belles façades. Déjeuner le long des quais et visite en bateaux des célèbres chantiers navals.
C'est immense, mais peu actif en ce mois d'Août. La visite de plus de deux heures est néanmoins intéressante.


Vendredi 22 Août 2003 : Le temps est toujours gris.
Il devient changeant; pluie et soleil.
Nous partons pour la presqu'île de Hel. Enfin la mer ! C'est une langue de sable d'une longueur de 35 Km, assez touristique, avec un port à chaque extrémité. L'ensemble est toutefois un peu décevant. Le cap Rozewie et son phare nous donne l'occasion de marcher le long de la Baltique. Leba sera notre halte nocturne, c'est un vrai port, et une vraie cité balnéaire, propice à la fête comme les Polonais savent le faire ! Nous finissons par trouver un endroit calme sur le port de plaisance pour la nuit.


Samedi 23 Août 2003 : temps gris en matinée, puis beau soleil.
Nous quittons Leba pour rejoindre la frontière polonaise, puis Berlin par une autoroute digne de ce nom ! (nous avions oublié que cela existait…)
Eh oui ! Il faut penser au retour; pourtant nous étions si bien en Pologne. La frontière se passe sans contrôle, ce qui nous fait regretter de ne pas avoir acheté davantage de Vodka …


Dimanche 24 Août 2003 : Temps gris.
La traversée de l'Allemagne est peu intéressante. L'autoroute est bien tracée et permet d'éviter les villes et les villages. Cette relative monotonie présente cependant l'avantage de pouvoir avaler les Km Nous traversons la Hollande et la Belgique, dont le réseau routier et autoroutier a été nettement amélioré. Nous effectuons une halte nocturne sur une station d'autoroute près de Compiègne. Nous avons droit au ballet des poids lourds qui reprennent leur itinéraire tous en même temps après un Week-end d'arrêt réglementaire; Impressionnant !


Lundi 25 Août 2003 : beau temps.

Le trajet Compiègne ==> La Rochelle se déroule sans encombre. Nous évoquons déjà le
souvenir de ce voyage en Pologne, l'un des plus beaux que nous ayons fait en camping-car.