Voyage au Maroc du 18 au 31 mars 2006 en camping car

-- par Daniel .


Départ le samedi 18 Mars à 8H30 du Pays basque ,en direction Tolède où nous resterons un jour de plus afin de visiter la ville……Nous avons roulé toute la journée avec un temps maussade, et sommes arrivés à Tolède vers les 19H00…..Pour la première fois j’utilisais un GPS,….cette merveilleuse invention, très adaptée au réseau routier, qui est une aide considérable à la navigation , vous ne rencontrez plus de difficultés pour traverser les grandes agglomérations…trouver des centres d’intérêts tels que camping, banque, pharmacie, stations services…. Tolède est une ville magnifique fortifiée, située dans un méandre du Tage, où il fait bon flâner dans ses petites ruelles..

Lundi 20 Mars
Nous roulons en direction d’Algésiras au sud de l’Espagne où nous prendrons le ferry à destination de Ceuta, enclave Espagnole en terre d’Afrique. Nous arrivons le soir, récupérons nos billets et passons la nuit dans cette ville avec une vingtaine d’autres campings caristes. Après le repas du soir nous bavardons et écoutons les conseils de ceux qui rentrent du Maroc…..Beaucoup de retraités passent l’hiver au Maroc et dès le mois de mars ils retournent en France.


Mardi 21 Mars
Nous prenons le ferry…..Durée de la traversée 35 minutes environs, à peine le temps d’apercevoir le rocher de Gibraltar dans la bruine et le crachin.

A Ceuta, port franchisé, le litre de gasoil est à 0,71€, alors qu’en France il avoisine les 1€ ……Le rêve !!J’avais connaissance de cela et suis donc arrivé avec un réservoir pratiquement vide….

Nous entrons au Maroc, et là le rêve se transforme en cauchemar tant les formalités de police et de douane sont complexes, lentes, mal organisées, et très strictes…..Après avoir franchi tous les obstacles administratifs et nous être délesté de quelques dirhams, nous voici donc en route, pour Larache où nous passerons notre première nuit en territoire Marocain… Pour se rendre à Larache nous traversons une région agricole, semi montagneuse, avec une route en bon état. …...Larache plaque tournante de tous les campings caristes, passage obligé lorsque l’on entre, ou quitte le Maroc, aire de repos gratuite, surveillée, équipée de sanitaires et de restaurants.


Mercredi 22 Mars

Nous quittons Larache sous le soleil et prenons la direction de Casablanca. Le soir nous décidons de faire halte à Dar Bouzza dans un camping au sud de Casablanca. Ce camping est à l’abandon, les vestiges des installations nous laissent imaginer que dans le passé ce site était magnifique, très bien équipé, bien situé. A notre arrivée nous avons rencontré le gardien qui nous indique que nous pouvons passer la nuit gratuitement et que si nous le souhaitons nous pouvons leur laisser un petit pourboire …..Après, installation nous prenons l’apéritif en bordure de mer, nous sommes seuls, et admirons le coucher de soleil…

Jeudi 23 Mars
Nous avons visité la ville de Casablanca. Il ya de très beaux quartiers avec de belles demeures, mais il ya aussi beaucoup de misère…… Lors de notre promenade sur le boulevard du front de mer à Anfa ,nous avons fait la connaissance de Mustafa, un jeune homme fort cultivé et très poli qui travaille comme cuisinier dans un petit restaurant, « l’espace du lac »,dans un ancien parc zoologique aujourd’hui lui aussi à l’abandon…..Sur le parking nous avons pu passer la nuit, dans un cadre magnifique…..


Vendredi 24 Mars
Le temps est ensoleillé et la température agréable…Nous partons en direction de EL JADIDA, la cité portugaise située à 80KM au sud de Casablanca…..A midi nous faisons une halte dans les bois afin de nous reposer ,de prendre notre repas….Nous rencontrons un jeune garçon venu nous demander de la nourriture et des vêtements……nous lui offrons des fruits et quelques habits……Il est à noter que tout au long de notre périple, à chaque haltes, les enfants viennent à notre rencontre pour nous demander nourriture, vêtements ,argent….A 19H, nous nous installons au camping international de EL JADIDA, situé à 300M de la plage…Camping vétuste ,sanitaires mal entretenus, pas cher, mais bien gardé , et en fait c’est ce que nous recherchons…la sécurité !!

Samedi 25Mars
Temps ensoleillé, température idéale pour flâner….. À 12H nous sommes invités par une famille Marocaine pour prendre le repas. Accueil chaleureux, maison très bien entretenue, située sur « le plateau », quartier résidentiel d’EL JADID. Au menu tagine de bœuf aux pruneaux, pâtisseries et pain confectionnés par la maîtresse de maison…Un véritable festin….un régal ! Retour au camping et promenade en bord de mer…


Dimanche 26 Mars

Au menu aujourd’hui des araignées de mer commandées à un pécheur passé nous voir la veille. Portion abondante pour 4 personnes, découpées, prêtes à être consommées. .L’après midi visite de la cité portugaise, de ses remparts des souks, et de la citerne, véritable monument architectural découvert accidentellement par un commerçant Juif qui effectuait des travaux d’agrandissement de son magasin.


Lundi 27 Mars
Direction OUALIDIA à 80KM au sud d’ELJADIDA par la route côtière .Le temps est brumeux, avec pas mal de vent. Nous traversons une région maraîchère où les gens sont à la tache dans les champs, tout se fait à la main ,ils ne possèdent que très peu de tracteurs, de machines agricoles…

A chaque arrêt ,les enfants viennent toujours à notre rencontre …OUALIDIA, station balnéaire avec de très belles plages, possède un centre ville typique de toute les villes du Maroc avec ses petits commerces ses artisans qui travaillent à même le trottoir dans des conditions déplorables, ses souks, ses gardiens de parking, ses places et ses rue défoncées ses ânes, mobylettes, vélos……A midi nous prenons notre repas dans un restaurant en bordure de mer au parc à huîtres N°7,et consommons bien sur les huîtres de la région qui sont assez fades comparées aux nôtres..

 

Mardi 28 Mars
Après avoir dégusté un succulent couscous, nous consacrons le reste de la journée aux préparatifs de retour, car demain matin nous mettrons le cap sur l’Espagne…..


Mercredi 29 Mars


Départ du camping à 8h00, il fait beau et la journée sera longue….Nous empruntons l’autoroute jusqu’à LARACHE. Il est à noter qu’au royaume du Maroc, les autoroutes sont très peu utilisées car trop chères pour les Marocains…..la sécurité n’y est pas garantie car vous trouvez de tout,…..des piétons qui traversent, des femmes qui ramassent de l’herbe, des berger qui font paître leur troupeaux de moutons…..la plus grande vigilance est de rigueur..surtout ne pas rouler la nuit.
Nous arrivons le soir à 18H00et embarquons pour ALGESIRAS à 21H00.
La traversée de l’Espagne n’est qu’une simple formalité, le vendredi à 17H00 nous avons rejoint notre domicile après avoir effectué un périple de 4000KM .

 

Le Maroc c’est beau !!!!!