Périple au Far West Par Michèle et Marcel


5 mai- 13 juin 2008

Après notre circuit en Russie en 2007 où nous avions été rassasié par les nombreuses et magnifiques visites de monastères et palais il nous fallait découvrir de grands espaces et pour cela nous nous avons choisi l’Ouest américain en mai juin 2008. Si, pour le voyage en Russie nous avions opté pour un circuit organisé avec 17 camping cars et des guides, pour l’Ouest américain nous avons choisi de partir à l’aventure avec un couple d’amis et nous avons préparé notre circuit avec la documentation de l’office de tourisme américain, les comptes rendus de voyage des uns et des autres, Internet et particulièrement Google Earth. Notre petite appréhension quant à la cohabitation de plus d’un mois en camping-car avec nos amis n’était pas totalement injustifiée ; mais les quelques tensions passagères seront vites effacées par la grandeur des sites que nous avions inscrits à notre programme élaboré en commun et pratiquement respecté.

5 mai : départ à 5 h 45 pour Roissy (taxi) ;
Luftansa, vol 9069 pour Francfort   - 443 km/1 h- : D 10 h 40, A 11 h 55 mais
presque 45 min de retard
Luftansa, vol 901 pour San Francisco -9 149 km/11 h 19- ; D 14 h, A 16 h 19
décalage horaire : 9 h-

Un taxi nous conduit à l’Hôtel Mark Twain 345 Taylor St –Quartier Union Square- à SAN FRANCISCO (CA) en fin d’après-midi.Après un petit tour à pied (aperçu câble car et Visitor Center), nous dînons à proximité de l’hôtel (soupe/hamburger).

6 mai : beau mais température moyenne
–après un petit déjeuner à l’hôtel, nous partons pour visiter SAN FRANCISCO avec City-Tour (réservation à l’hôtel). Un mini-car vient nous chercher pour atteindre Fisherman’s Warf. Visite de 9 h 15 à 13 h :
Fisherman’s Warf –quai du pêcheur-, Nation Hill, Telegraph Hill –colline de 86 m-, Transamerica Pyramid –audacieuse pyramide de 256 m de haut, 47 étages construite en 1972 ; immeuble de bureaux-, Bay Bridge (pont à 2 niveaux –7,2 km de long), quartier Soma, Market Street, Civic Center avec le City Hall –imposant Hôtel de Ville avec son magnifique dôme qui s’élève à près de 94 m-, l’Immeuble des Sceaux de l’Etat, Van Ness Av. -boulevard à 6 voies accueillant l’Opéra, la Salle de Concerts et de grands théâtres, United States Mint –Hôtel des Monnaies-, quartier de la Mission –quartier fondé en 1776 par les colons espagnols avec Mission Dolores ou Mission San Francisco de Asis, basilique considérée comme la plus ancienne de la ville ; nous y faisons un arrêt visite et photos-, quartier maisons victoriennes avec beaucoup de maisons en redwood, quartier Castro qui abrite la plus grande partie de la communauté homosexuelle de la ville, montée aux Twin Peak, collines jumelles où nous faisons un arrêt panorama –point culminant 286 m-, Laguna Honda Hotel (hôpital où tout le monde peut se faire soigner), Golden Gate Bridge –célèbre pont orange dont la construction a démarré en 1933 et qui a été inauguré en mai 1937 ; près de 2.7 km de long, une travée principale de 1.2 km, des piliers atteignant 224 m de haut-, Lombard Street –présentant à l’origine une pente de 27 % qui la rendait pratiquement impraticable, la pente de la colline a été adoucie en 1922 pour obtenir une pente à 16 % sur laquelle a été tracée une rue à voie unique dotée de 8 virages en épingles à cheveux-puis retour à Fisherman’s Street.

Yerba Buena
Cable car

 

 

Après un déjeuner/hamburger, nous allons prendre le câble car, célèbre tramway à traction par cable -3 lignes survivent toujours : Powell-Hyde, Powell-Mason et California- qui nous emmène en haut de la Lombard Street que nous descendons à pied puis nous nous baladons dans Chinatown avant de rentrer à l’hôtel vers 18 h. Dîner dans un restau thaï (très décevant !...)

Golden Gate

 

San Francisco = 43 collines – 2 tremblements de terre en 1906 et 1989.

7 mai : beau
– après un petit déjeuner à l’hôtel, à 9 h, un taxi nous conduit à Fisherman’s Warf Pier 33 d’où nous embarquons à 10 h pour ALCATRAZ et son ancien pénitencier fédéral -1930-1963-. La prison a servi pendant tout ce temps de quartier de haute sécurité -1 gardien pour 3 prisonniers tristement célèbres dont Al Capone –Scarface-, Kelly et Robert Stroud –Machine Gun et Birdman- ; 23 tentatives d’évasion, toutes aboutissant à la capture ou la mort à l’exception de 5 disparus sans doute victimes de noyade. En 1969, l’île fut occupée par 80 Amérindiens qui revendiquaient ce territoire en se fondant sur un traité signé au 19e siècle. La visite audio guidée de la prison est très bien faite ; retour à quai à 13 h. Nous déjeunons au Restaurant Boudin –cuisine raffinée excellente- puis nous laissons Claude et Josette pour nous rendre à SAUSALITO : aller en taxi en passant par le Golden Bridge, balade, retour en ferry puis retour à pied à l’hôtel. Nous allons ensuite dîner tous les 4 «Chez Lories» -typiquement américain ; bonne cuisine-.

8 mai : beau 
– nous commençons la journée par un très copieux breakfast à proximité de l’hôtel –ome-lette champignons/épinards, fruits, café- puis nous nous baladons jusqu’à Grace Cathédral, construite en style néogothique français et considérée comme la 3e des Etats-Unis par ses dimensions… puis revenons à l’hôtel et prenons un taxi pour rejoindre OAKLAND chez Cruise America chez qui nous devons prendre possession du camping-car à partir de 14 h. Nous sommes bien attendus et la prise en compte se passe comme annoncée par notre agence de location en France. Des explications verbales plus détaillées concernant les divers appareils (réfrigérateur, chauffage, climatisation, capacité des différents réservoirs) auraient cependant été les bienvenues mais nous n’avons droit qu’à la séance vidéo au demeurant très bien faite mais que l’on a oubliée une heure après. Ce sera un peu la même chose avec la conduite du véhicule et sa boîte automatique.
Vers 16 h, après avoir connecté le GPS, nous mettons très prudemment le cap sur San José distante d’environ 60 km, Marcel au volant –au compteur : 60 551.3 miles-. La conduite du véhicule est relativement facile et agréable avec la boîte automatique et ni la longueur (25 feet -7 m 50) ni la largeur (2 m 50) ne sont dérangeantes. Le système des feux aux croisements (à un carrefour, les feux sont placés à l’opposé de votre position) est différent de celui utilisé en Europe mais on s’y fait très vite ; cette disposition s’avèrerait peut être même meilleure que la nôtre.
Après un premier plein en carburant pour tester notre capacité à convertir les gallons en litres et arriver à trouver le prix en euros, et un ravitaillement général, nous gagnons sans difficultés «Garden City RV Park» (merci GPS et Google Earth). L’accueil par le gérant est très cordial. Pour notre première nuit, nous nous raccordons totalement –full hookup- à savoir : le CC est branché directement sur l’eau de la ville (l’avantage est de ne pas entendre le bruit de la pompe qui est de même nature que les nôtres) Les eaux usées sont raccordées directement au tout-à-l’égout et nous avons 50 amp -en seulement 110 V-.
Après le rangement –bagages, courses,…- nous pouvons prendre l’apéro pour fêter le début de l’aventure. Nous n’arrivons pas à savoir quel est le poids du CC . D’ailleurs cela n’a sans doute aucun intérêt étant donné l’importance de la place perdue et le fait de mettre une cuvette de WC en porcelaine démontre bien que les Américains n’ont pas encore pris en compte des paramètres pouvant conduire à des économies. Notre CC, un tout petit au regard de ceux utilisés par les Américains consommait presque 25 l d’essence normale aux 100 km !
38.8 miles ou 62.43 km

9 mai : beau
– en route pour Monterey (CA) où nous faisons un arrêt sur un parking au bord de la baie pour regarder les plongeurs ; mais il fait un peu frais. Nous repartons donc pour la route 17 mile Drive (entrée 4) : petite route très pittoresque, des points de vue magnifiques). Après l’avoir parcourue sur toute sa longueur, nous empruntons la Hwy 1 jusqu’au «San Simeon State Park» de SAN SIMEON (CA) où nous nous installons pour la nuit
195.6 miles ou 314.72 km

10 mai : beau mais frais le matin puis chaud l’après-midi
– départ vers 9 h 30 : avec un peu d’appréhension, Claude prend le volant : Hwy 1 puis Hwy 46, US 101, Hwy 46 et 99 ; après avoir quitté le bord de mer, nous découvrons un paysage vallonné avec des vignes, des fruitiers (orangers, pistachiers, pêchers) et parfois des puits de pétrole. Après deux arrêts à BAKERSFIELD (CA) (pause déjeuner sur un parking où nous avons très chaud puis courses au «Ranch Market» -magasin espagnol !-), nous poursuivons notre route (58) avec des paysages de plus en plus vallonnés et de plus en plus secs. Nous arrivons au «Mountain Valley RV Park» de TEHACHAPI (CA) vers 17 h, tout près du terrain de vol à voile, de champs d’éoliennes et de cultures maraîchères.
195.6 miles ou 314.72 km

 

11 mai : très chaud
– vers 9 h 30, nous allons rejoindre la rte 58 qui traverse le désert de Mojave et ses cactus. A NEWBERRY SPRINGS (CA), nous rejoignons la fameuse route 66, paradis des motards –voyant le jour en 1926, elle s’étire de Chicago à Los Angeles, soit 2 250 miles ou 3 620 km, en passant par 7 Etats- : après un arrêt à Badgad Café, nous l’empruntons sur environ 15 km mais son état nous fait vite rattraper l’autoroute 40 et le même paysage désertique. Vers 18 h, nous nous installons à SELIGMAN (AZ) au «Seligman KOA» sur la route 66 que nous avons récupérée.
382.6 miles ou 615.60 km

12 mai : très chaud + vent
– vers 9 h 30, nous partons pour visiter à pied le petit village typique de SELIGMAN puis nous reprenons la 40. Un petit crochet nous fait retrouver la 66 et un autre petit village typique, WILLIAMS (AZ), que nous visitons également. Entre temps, un peu avant ce village, les paysages avaient changé (forêts de conifères). Nous rejoignons la 40 puis la Hwy 89. Un arrêt à OAK CREEK (AZ) nous permet de découvrir un premier canyon dans Coconino National Forest. Nous poursuivons ensuite notre route jusqu’à SEDONA (AZ) que nous atteignons vers 14 h 45. Après notre installation et notre déjeuner (enfin !...) au «Rancho Sedona RV Park», nous partons pour la ville (5 min à pied puis navette pour le centre) où nous réservons un 4x4 chez Pink Jeep Tour pour la visite du lendemain et où nous faisons une petite balade à pied. Nous rentrons au camping vers 18 h 30. La soirée est fraîche et ventée. Pluie dans la nuit.
105.7 miles ou 170.07 km

13 mai :
A 8 h 30, nous prenons le shuttle –navette- pour SEDONA ; en raison de la pluie et du ciel couvert, nous annulons notre réservation de 4x4. Vers 10 h, nous sommes de retour au camping. A 14 h, le beau temps étant revenu, nous repartons par le shuttle pour renouveler notre réservation. De 15 h à 17 h 30, Jennifer nous balade dans son 4x4 rose jusqu’à une altitude de 7 000 feets (2 300) ; quelques bonnes secousses mais des paysages superbes ! Nous sommes séduits par la majesté de ces montagnes de grès et calcaire aux couleurs de feu ! Une fois revenus au Centre ville, nous partons à pied pour voir le coucher de soleil de la Colline de l’aéroport à 1 434 m (AR env. 6 km). Nous rentrons au camping vers 20 h 30.


14 mai : beau
vers 9 h 45, nous prenons la route, objectif le GRAND CANYON (AZ); de FLAGSTAFF (AZ) où nous faisons une halte/courses, nous voyons des sommets enneigés –alt. 2 006 m-. Nous poursuivons ensuite par la A 40 avec la pause déjeuner sur une aire à 2 220 m d’altitude sur laquelle restent de petits tas de neige, puis la 64 avec une végétation surprenante de conifères à 2 100 m, et la 180. Le camping Trailer Village que nous avions envisagé étant complet, nous faisons demi-tour pour nous installer au «RV Camper Village» pas très loin de l’entrée sud. Après avoir fait notre réservation pour le tour en hélico du lendemain, nous allons faire un tour en reconnaissance du parking gratuit pour camping-cars et en profitons par quelques arrêts pour avoir un aperçu des paysages époustouflants du GRAND CANYON. Déjà, nous restons ébahis devant le travail de la nature !
145.8 miles ou 234.60 km

Grand Canyon
Grand Canyon

 

15 mai : temps variable entre 15 et 20°
- A 10 h 30, une navette vient nous chercher au camping pour nous conduire à l’aéroport pour notre «Imperial Tour» en hélicoptère avec «Papillon» : décollage à 11 h pour 50 min fabuleuses qui nous font survoler la gorge est jusqu’à «Imperial Point» ! Cette excursion nous fait découvrir la célèbre beauté du Corridor du Dragon, la partie la plus sauvage et la plus profonde du Grand Canyon.et les panoramas spectaculaires du Painted Desert et de la Colorado River. Après déjeuner, nous repartons avec le camping-car pour la visite des différents points de vue –South Rim- : navettes –itinéraires rouge et bleu- et marches de : Trailview Overlook, Maricopa Point, Powell Point qui nous conduit à Orphan Mine –mine désaffectée dont les hauts piliers rouillés témoignent d’une activité, cuivre puis uranium, argent et vanadium, qui a duré de 1892 à 1969-, Hopi Point, Mohave Point dans un premier temps, puis Mather Point, Yavapai Point,… C’est vertigineux, grandiose… !
19.1 miles ou 30.73 km

16 mai : matin : beau mais encore un peu de vent ; après-midi : très chaud et plus de vent
– Vers 10 h 30, nous prenons la direction du Powell Lake (AZ et UT)par la 64 (Desert View) puis la 89 d’où nous apercevons sur notre gauche des paysages de la North Rim du Grand Canyon. Vers 16 h, nous nous installons au «Wahweap Campground» pas très loin de PAGE (AZ) puis nous allons réserver notre tour de bateau du lendemain.
151.1 miles ou 249.12 km

 

17 mai : très chaud
– A 8 h 30, la navette vient nous chercher au camping pour notre excursion en bateau sur le POWELL LAKE, «Navajo Tapestry» -3 h ; Navajo Canyon et Antelope Canyon-. Né en 1963 suite à la création du barrage de Glen Canyon, le lac Powell s’étire sur 300 km à l’est du barrage. Après déjeuner, nous repartons en camping-car d’abord pour récupérer l’appareil photo que Claude a oublié le matin et qui, par chance, a été récupéré, ensuite pour la visite d’Antelope Canyon situé à une quinzaine de kilomètres de notre RV Park. Du parking, un Navajo nous sommes conduits en pickup sur le site constitué d’un étonnant corridor de grès d’une centaine de mètres de long dont les parois ont été sculptées par les pluies torrentielles et le vent. Les rais qui percent par les ouvertures situées dans la voûte dessinent un ballet de lumière singulier. Les formes tracées dans la roche prennent des tons de feu, rehaussés par le scintillement des petits cristaux de quartz. Un site fabuleux encore !... Si l’excursion en bateau sur le lac mérite d’être faite, la visite d’Antelope Canyon est à ne manquer sous aucun prétexte. Des photos magnifiques à faire !
29 miles ou 46.66 km

 

 

 

18 mai : très chaud
– Nous partons à 9 h 30 pour la balade d’Horseshoe Bend, à proximité de PAGE. Du petit parking, un sentier nous conduit au bord de la falaise d’où nous découvrons en surplomb la vue spectaculaire d’un méandre du Colorado en forme parfaite de fer à cheval. Nous prenons ensuite la direction de Monument Valley (AZ) mais, en cours de route, la 59 étant praticable et nous permettant un parcours plus logique, nous changeons de cap et nous dirigeons sur le Canyon de Chelly (AZ). Une erreur d’«aiguillage» nous fait dévier sur une piste (chut !... Cruise America ne nous couvre plus !). Une 2e erreur (de coordonnées sur le GPS) nous fait retarder un peu notre arrivée sur le camping. Finalement, nous nous installons vers 17 h au «Spider Rock Campground», chez les Indiens Navajos, dans un camping très rudimentaire –ni eau, ni électricité, WC archaïques, mais comble !… Marcel arrive à se connecter sur le réseau Internet du gérant indien et donne ainsi des nouvelles à la famille-. Nous partons faire un petit tour à pied en direction du Spider Rock Loop mais le site se révélant trop éloigné nous revenons sur nos pas !
195.8 miles ou 315.05 km

 

19 mai : très chaud
– Vers 9 h 15, nous partons pour la visite du Canyon de Chelly et ses falaises de grès rouge, South Rim puis North Rim et Canyon Del Muerto avec arrêts aux différents points de vue : Spider Rock, avec ses falaises qui s’élèvent à plus de 300 m et son «aiguille» pointée vers le ciel est sans doute un des plus beaux points du site ; Face Rock ; Sliding House et ses ruines perchées sur un contrefort élevé ; White House qui se détache des autres ruines alentours et de la falaise dans laquelle elle a été édifiée –ce site aurait abrité plus de 12 familles entre 1060 et 1275 !- ; Junction qui offre un panorama sur la vallée de Chinle et la jonction du Canyon de Chelly et du Canyon del Muerto ; TsegiTunnel ; Ledge Ruin ; Antelope House ; Massacre Cave où des Indiens Navajos furent tués pendant l’hiver 1805 par une expédition militaire espagnole. Contrairement au Grand Canyon qui frappe par son gigantisme, nous sommes ici à une beaucoup plus petite échelle. Après la pause déjeuner sur la 64 à Tselé sur un terrain vague, nous poursuivons par la 64, la 160 pour Monument Valley (AZ). Vers 17 h, nous nous installons au «Goulding’s Camp Park». (+ 1 h h. loc.)
177.8 miles ou 284.95 km

 

20 mai : matin : très chaud ; après-midi : chaud
– Vers 8 h 45, nous allons, en camping-car, rejoindre le Visitor Center à côté duquel nous réservons un tour en pickup pour la visite de MONUMENT VALLEY Navajo Tribal Park où ont été tournés de nombreux grands westerns, La Chevauchée Fantastique, Le Massacre de Fort Apache, Rio Grande, La Charge Héroïque…. De 8 h 40 à 10 h 10, notre guide indien –assez âgé ; peut-être plus de 70 ans !- nous fait découvrir avec beaucoup de gentillesse «son» circuit fait de nombreuses routes privées à l’écart des autres sentiers touristiques : The Mittens and Merrick Butte, Elephant Butte, Three Sisters, John Ford’Point, Camel Butte, The Hub, Sun’s Eye et ses hiéroglyphes indiennes, Ear of the Wind, Big Hogan Mocassin Arch et ses hiéroglyphes, Totem Pole and Yei Bi Chei, Sand Springs, Artist’s Point, North Windows, The Thumb. Paysage légendaire !
Nous partons ensuite pour DURANGO/MESA VERDE (CO) en passant par MEXICAN HAT (UT) (163 et 160). A DURANGO où nous arrivons vers 16 h 30, nous cherchons en vain une banque (fermeture à 16 h 30 !...). Puis, nous nous baladons dans la vieille ville (train). Marcel, trouvant une boutique photo, en profite pour remplacer son zoom qui est tombé en panne.
Ensuite, nous rebroussons chemin pour MESA VERDE. Nous nous installons en fin d’après-midi au «Mesa Verde RV Resort» (alt. 2 099 m) à ½ mile de l’entrée du site et faisons la connaissance d’un couple français qui fait, avec son petit camping-car Le Voyageur, un périple sur 2 ans !... (A Mesa Verde + 1 h)
215 miles ou 346 km

 

21 mai : matin : un peu plus frais et beaucoup de vent ; après-midi : pluie puis couvert puis pluie
– Nous partons vers 10 h pour la visite du site de MESA VERDE. Au Visitor Center, nous réservons une entrée pour une visite guidée par ranger de Cliff Palace, laquelle se fait de 12 h 30 à 13 h 30 (la ranger ne parle qu’en Anglais et quel débit !...). Ce «palais de la falaise» est le plus grand des habitats troglodytiques du site : construit vers 1200, ce village est composé de 150 pièces et 23 kivas ou pièces cérémonielles. En le quittant on aperçoit des encoches taillées dans la falaise qui servaient d’escalier aux Indiens pour rejoindre le dessus de la mesa.
Après une pause déjeuner sur un parking dans le Park –avec vue de biches qui traversent la route-, nous prenons la route pour MOAB (UT) (160, 666 et 191). En fin d’après-midi, nous nous installons au «OK Park & Canyonlands Stables».
176.7 miles ou 283.50 km

22 mai : pluie puis beau à partir de 10 h env. 25°
– soirée fraîche avec un peu de vent – matinée cool (lever vers 9 h – courses/banque). Vers 15 h, nous partons en camping-car pour ARCHES NATIONAL PARK (UT). Sur ce site, les spécialistes ont répertorié plus de 2 000 arches naturelles sur les 296 km2 du parc. Nous découvrons Park Avenue composé d’un ensemble de rochers imposants formant de hautes parois qui évoquent l’alignement d’immeubles sur une grande artère, puis Balanced Rock, énorme rocher en équilibre sur un piédestal de grès. Nous montons ensuite contempler Delicate Arch (4.8 km AR à pied), la plus élégante de toutes posée comme par miracle au bord de la falaise ; en rentrant, nous prenons le temps de voir de plus près Park Avenue.
60.9 miles ou 97.99 km

 

23 mai : Matinée pluvieuse puis beau
Nous partons vers 10 h pour un petit tour de ville à pied puis nous allons déjeuner sur le site. Le beau temps étant revenu, nous allons découvrir à pied Double Arch, la plus belle arche double du parc, puis North and South Windows tout aussi monumentales l’une que l’autre. Ensuite, nous empruntons le sentier du Devil’s Garden où se concentrent le plus grand nombre d’arches parmi lesquelles se trouvent les plus spectaculaires du parc. Nous arrivons d’abord à Landscape, une des plus longue du monde : 32 m de long, 32 m de haut. En 1991, un morceau de roche de 18 m de long, 3 m de large et 1.20 m d’épaisseur s’en est détaché, la réduisant presque à un trait suspendu dans les airs. Le sentier se poursuit sur les roches, à travers des paysages spectaculaires et parfois vertigineux, jusqu’à Double O Arch qui forme un 8 dans le ciel. Nous rentrons au camping vers 17 h 30. Journée bien remplie pour les jambes !...
62.5 miles ou 100.57 km

24 mai : gris au réveil mais pas de pluie – dégagé puis beau ensuite
– Un peu après 8 h, nous prenons la direction de BRYCE CANYON NATIONAL PARK (UT) par les 191, 70, 24 et 12 en traversant CAPITOL REEF (UT). Après FRUITA où nous visitons une petite école des Mormons, nous nous arrêtons pour déjeuner dans la forêt de Capitol Reef à 2 500 m d’alt. puis nous continuons notre route avec de la neige (sommet à 9 600 feet). Nous avons la chance de passer à BOULDER où nous découvrons un ranch dans lequel les employés (cowboys) trient le bétail. La poursuite du trajet nous permet de voir d’autres beaux points de vue tels que Escalante Canyon. En fin d’après-midi, nous nous installons à une alt. de 2 367 m au «Ruby’s Inn RV Park» (affiche du jour : 8°, nuit – 2°)
271.7 miles ou 437.17 km

 

25 mai : matin : couvert, un peu de neige fondue puis sec ; après-midi : agréable
– Surprise du matin : l’arrivée d’eau au camping-car a gelé au niveau du robinet de branchement. Après réchauffement, tout rentre dans l’ordre et nous partons vers 9 h 30 pour la visite de BRYCE CANYON et ses «hoodoos, aiguilles et tourelles qui se dressent vers le ciel. Ce site n’est pas vraiment un canyon, mais plutôt un plateau calcaire (entre 2 018 et 2748 m) dont l’érosion a créé des colonnes rocheuses aux formes très déchiquetées, d’une étonnante gamme de couleurs allant du jaune orangé au rouge profond.
De Sunrise Point (2 431 m), nous descendons à pied sur Queen’s Garden puis poursuivons notre balade au pied du canyon pour remonter à Sunset Point. Après la pause déjeuner sur un parking à 2 450 m d’alt. vers Whiteman Bench, nous repartons jusqu’à Rainbow (alt. 2 748 m) & Yovimpa Points. Le retour se fait avec arrêts aux différents points de vue. D’Inspiration Point, nous nous baladons à pied AR jusqu’à Bryce Point d’où nous surplombons tout l’amphithéâtre. Après un crochet à Fairland Point, nous rentrons au camping vers 18 h. S’il y avait un classement à faire, peut-être que –pour nous tout au moins- Bryce serait en 2e position après Le Grand Canyon ! Il mérite absolument le détour !
44 miles ou 70.80 km

26 mai : quelques flocons de neige dans la matinée ; après-midi env. 12° ; nuit froide
- Journée repos – tour à pied de Old Bryce + magasin et petit lac.

27 mai : beau puis très beau et chaud
– Départ vers 8 h 30 pour ZION (UT). Sur la 89, nous faisons un arrêt photo de Red Canyon puis la 9 nous conduit à 2 tunnels dont un pour lequel nous devons avoir l’autorisation des rangers de passer. Le «Watcham Campground» initialement prévu étant complet, nous avançons jusqu’à Springdale pour quelques courses et revenons à la recherche d’un camping. Finalement, nous nous installons au «South Campground» (alt. 1 200 m - ni eau, ni électrictité sur l’emplacement mais eau à l’entrée). Après déjeuner (à l’extérieur), nous partons rejoindre la navette qui nous emmène jusque «Temple of Sinawava» d’où nous partons pour une balade à pied le long de la rivière Virgin par la «Riverside Walk». Après un retour sur nos pas, nous reprenons la navette jusqu’à «Canyon Junction» et rentrons à pied au camping par «Pa’rus Trail».
97.9 miles ou 157.52 km

28 mai : agréable puis chaud – Vers 8 h 30, nous rejoignons la navette pour «Zion Lodge» d’où nous allons à pied par «Emerald Pools Trail» jusqu’à «Upper» ; retour par «Grotto Trail». De «Grotto», la navette nous ramène au camping. Vers 11 h 45, nous prenons la route pour LAS VEGAS (NV) (9 puis A 15) où nous arrivons vers 15 h 30 (on remet nos montres à l’heure de San Francisco). Après installation au «Las Vegas KOA Circus Circus» que, grâce au GPS, nous avons trouvé sans aucun problème, Josette et Claude qui ont besoin d’un break partent à la recherche d’un hôtel. Pendant ce temps, nous partons tous les 2 à pied pour découvrir le Strip jusqu’à «Paris». Sur notre trajet, nous visitons «Venizia» et entrons dans quelques casinos. Nous rentrons au camping vers 20 h après avoir dîné en ville (hot dog et shrim salad –crevettes et céleri en branche haché).Si le camping KOA est idéalement situé pour la visite du Strip, quelle a été notre surprise d’entendre, après 20 h, le ballet des hélicoptères qui survolent la ville, pratiquement toutes les 2 à 3 minutes, et cela jusqu’à environ 23 h !
164.3 miles ou 262.88 km

Las Vegas
Las Vegas

 

29 mai : très chaud
- Journée LAS VEGAS : matinée cool avec petit tour à pied à proximité du camping. Vers 15 h 30, nous partons –tous les 2- pour le Strip, d’abord côté «Sahara» jusqu’à une petite chapelle de mariages puis nous remontons tout le Strip jusqu’à «Mandalay Bay». A 18 h 30, nous retrouvons Josette et Claude pour aller manger un fameux burger. Après un arrêt au casino de «Paris» où Josette et Marcel tentent leurs chances –en vain-, nous rentrons tous les 4 au camping vers 23 h 30.
Ville démentielle ; il faut le voir pour le croire !...

30 mai : très chaud
– Vers 8 h 30, nous prenons la direction de PAMPHRUMP (NV)-après un arrêt courses au Walmart de Las Vegas-.(159 et 60). Après installation vers 11 h 15 au «Terrible‘s Lakeside RV Park» et déjeuner, nous partons à la recherche d’une location de voiture pour la visite de Death Valley (CA) (Cruise America ne nous couvrant pas pour ce site). Mais, nous n’avions pas songé que les différentes adresses retenues étaient fermées du sam. 12 h au lundi matin, d’où problème pour rendre le véhicule et chez «Enterprise», seule firme ouverte toute le samedi, personne ne pouvait nous dire si une voiture serait disponible.
107.7 miles ou 173.3 km

31 mai : très chaud
– «Enterprise» nous ayant dit au téléphone qu’une voiture était disponible, nous y allons sans tarder pour établir le contrat et prendre possession –truck-. L’après-midi est cool : lecture, mots fléchès, piscine…
9.3 miles ou 15 km

1er juin : très chaud.
Dès 6 h 30, nous démarrons pour la visite de DEATH VALLEY (178 et 190) : Badwater, le point le plus bas à 86 m au-dessous du niveau de la mer, Natural Bridge, Devil’s Golf Course et ses champs de cristaux de sel à perte de vue, Artist Palette avec ses vert, ocre, rose, jaune…, Ubehebe Crater, cratère de 800 m de diamètre et 210 m de profondeur. Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons dans une ancienne exploitation de borax -sel cristallin blanc-, puis nous découvrons Zabriskie View avec ses collines aux formes érodées qui déploient une féérie de teintes ocre, moutarde… Vers 18 h, nous rentrons au camping. –à noter qu’au cours de la journée, nous avons croisé quelques camping-cars qui avaient bravé les restrictions faites par Cruise America-
340 miles ou 547 km (en voiture de location)

Vallée de la mort

 

2 juin : chaud puis vent puis tempête en soirée et pendant la nuit
- Dès 8 h, nous rendons le truck chez «Enterprise» puis, après des approvisionnements au Walmart local, nous partons pour MOJAVE (CA) (178, 127, 15, 58). En cours de matinée, nous faisons un petit crochet pour visiter CALICO Gost Town CA), ville fantôme reconstituée –anciennes mines d’argent-. Nous déjeunons au pied de la petite ville puis nous poursuivons dans le désert de Mojave ; un très long train de marchandises –une centaine de wagons avec 4 locos devant, 3 au milieu et 2 en queue- attire notre attention. Après nous être installés au «Sierra Trails RV Park» vers 16 h, nous repartons pour un petit tour dans Mojave qui ne présente pas d’intérêt.
249.7 miles ou 401.8 km

3 juin : très chaud et pas de vent
– après un petit déjeuner en extérieur (80° F, env. 27° C), nous prenons, un peu avant 9 h, la direction de THREE RIVERS (CA) (58, 65). Après encore du paysage désertique, nous découvrons de nombreux vergers dont beaucoup d’orangeraies. Vers midi, nous arrivons au «Three Rivers Hideaway» (alt. 300 m) où nous nous installons pour 2 nuits. Après-midi cool : balades, lecture… au bord de la rivière.
159.4 miles ou 256.47 km

4 juin : soleil puis brouillard par légères nappes, éclaircies
- Vers 9 h, nous nous mettons en route pour la visite de SEQUOIA NATIONAL PARK (CA) qui nous fait découvrir d’abord un ours en train de manger puis une forêt un peu époustouflante avec ses 2 principaux «monstres» : General Sherman qui pourrait, paraît-il avoir entre 2 300 et 2 700 ans et dont les mensurations laissent pantois : 84 m de haut, 31 m de circonférence au sol, 11 m de diamètre, un poids total de 1 256 tonnes –une de ses branches tombée en 1978 mesurait 42 m de long pour un diamètre de 1.80 m ; General Grant moins vieux, moins haut mais d’un diamètre de 12.30 m. Nous rentrons vers 19 h.
109.5 miles ou 176.18 km

 

5 juin : très beau, chaud
– Nous partons vers 9 h 30, objectif YOSEMITE NATIONAL PARK (CA) (198, A 99, 41). Une halte à Visalia nous permet de nous apercevoir que, finalement aux US, il est parfois fort difficile de faire du change –les 3 banques que nous faisons refusent de prendre liquidités ou travellers ; nous finissons par effectuer nos retraits par cartes-. Vers 16 h, après avoir repéré notre emplacement au «Wavona» –ni eau, ni électricité sur place-, près de l’entrée sud du parc –passage obligatoire au centre de réservation qui se trouve à proximité-, nous reprenons la route pour une balade à Glacier Point (alt. 2 199 m ; il fait frais) qui nous permet d’abord d’apercevoir les deux chutes de la Merced River –Nevada Fall et Vernal Fall- puis qui nous offre un panorama exceptionnel sur la vallée. A 19 h 30, nous sommes de retour au camping.
146.6 miles ou 235.88 km puis 55 miles ou 88.5 km

6 juin :
Vers 8 h 30, nous quittons le Wawona pour faire, un peu plus loin, vidange et plein d’eau. Au passage, nous passons au centre de réservation pour une place dans un autre camping pour le soir mais, mission impossible «pas de prise de réservation avant 15 h» !... Nous décidons donc de poursuivre notre visite du parc : Tunnel View puis les magnifiques Bridalveil Falls (Chutes du Voile de la mariée) qui s’élancent d’une falaise de 189 m de haut, le Capitan qui, avec ses 900 m, est la plus haute falaise entière du monde, les Yosemite Falls –Upper Fall et Lower Fall-.

Après notre déjeuner sur une aire de pique-nique, nous poursuivons notre route dans la Valley View avec plusieurs arrêts photos puis remontons vers la Tioga Road. La recherche d’un camping s’avère difficile –ceux à l’intérieur du parc sont fermés ; discussion difficile avec un ranger peu compréhensif et qui ne comprend pas le français !.... Nous finissons par nous installer au «Yosemite Lakes Resort» (alt. 1 200 m) –camping privé à l’extérieur du parc- à Groveland sur la 120
61.5 miles ou 98.96 km

 

  Route de Tioga Pass

 

7 juin : très beau puis un peu de vent et frais en soirée et la nuit
– Aujourd’hui, direction BRIDGEPORT (CA) par la Tioga Pass (3 031 m – le plus haut col de Californie). Vers 9 h 15, nous reprenons à l’envers la 120 puis la Tioga Road qui nous fait découvrir de beaux paysages : cascade, Sïesta Lake, Olmsted Point avec sa vue panoramique sur Tenaya Canyon + des marmottes…, Tenaya Lake, Tuolumne Meadows –plus grande prairie subalpine de la Sierra Nevada au milieu de laquelle coule la Tuolumne River-, Tioga Lake dont une partie n’est pas encore dégelée et au bord duquel nous nous arrêtons pour notre pause déjeuner. La 395 que nous prenons un peu plus tard nous amène à Mono Lake où nous faisons une halte pour voir de plus près les concrétions calcaires et les oiseaux. Le degré de salinité de ce lac a considérablement augmenté au fil des ans (2.5 fois plus que l’océan). Après nous être installés au «Reservoir RV Park & Marina  (alt. 1 975 m) vers 15 h, nous partons faire quelques courses et visiter la petite ville typique de BRIDGEPORT.
99.8 miles ou 160.5 km

8 juin : beau et assez chaud
– Un peu avant 9 h 30, nous prenons la route puis la piste (env. 30 km AR) pour BODIE Gost Town (CA) (alt. 2 600 m), émouvante ville fantôme presque intacte avec plus de 170 édifices en bois, typiques de l’époque de la ruée vers l’or. Fondée en 1859, elle conserve, entre autres, son église en bois, ses saloons (il y en eut jusqu’à 65), ses échoppes et même sa prison, sa morgue, etc.
Après cette visite, nous partons pour TAHOE LAKE (CA) (395, 89). Nous nous installons au «Camp Ridcharson» (1 916 m) vers 16 h ce qui nous permet d’aller faire une petite balade au bord du lac.
124 miles ou 195.52 km

9 juin : très chaud
– Après un réveil vers 9 h, chacun vaque à ses occupations ; nous, nous retournons nous balader à pied le long du lac jusqu’à une petite baie où nous côtoyons des oies ; pour le déjeuner, nos hommes font un feu pour notre grillade de bœuf. ; l’après-midi, nous faisons du vélo dans la forêt et à proximité du lac. Journée relax !

 

10 juin : très beau – vent l’après-midi
– Vers 9 h 30, nous montons en camping-car jusqu’à Eagle Falls et Emerald Bay pour quelques beaux points de vue puis nous partons pour SACRAMENTO (CA) (89, 50). A notre grande surprise, nous avons droit à une halte-frontière entre Nevada et Californie (d’où venez-vous ? quel est votre parcours ? transportez-vous des fruits ou des légumes ? quelle est votre prochaine destination ? quelle est votre date de retour ?).
Puis notre route se poursuit sans problème. Nous nous arrêtons au Cal Expo RV Park –camping projeté mais qui se trouve beaucoup trop loin de la vieille ville de Sacramento-, nous continuons pour nous installer vers 13 h 30 au «Sacramento West/Old Town KOA». Après un déjeuner bien venté, nous partons en bus pour la visite de OLD SACRAMENTO d’où nous rentrons vers 20 h 30.
124.9 miles – 200.96 km

 

11 juin : très chaud
– Nous prenons le bus de 9 h 42 pour une nouvelle balade dans OLD SACRAMENTO en attendant d’aller déjeuner chez «Fanny Ann’s Saloon» dont le décor est typique. Nous revenons ensuite au camping pour reprendre, vers 13 h 45, la route pour VALLEJO (CA) (80) que nous atteignons vers 16 h. Après notre installation au «Tall Trees-Broadway Mobile Home & RV Park», nous procédons à l’opération «bagages» puis nous allons déguster une TBone/frites beignets d’oignons chez «Dennys».
52.6 miles ou 84.64 km

12 juin/13 juin : très chaud
– Nous quittons le camping à 7 h 30, direction Cruise America à OAKLAND (CA) pour la restitution du camping-car qui ne pose absolument aucun problème –la caution nous revient sans difficulté-. A noter que, une fois encore, le GPS nous conduit à merveille ! Un taxi nous prend sur place pour nous emmener à l’aéroport que nous rejoignons vers 10 h 15.
30.8 miles ou 49.56 km

Retour : Luftansa, vol 9127 pour FRANCFORT -9 149 km/11 h 4 ; D 18 h 56, A 15 h (le 13)
Luftansa, vol 4226 pour PARIS - 443 km/ 1 h 10 ; D 16 h 40, A 17 h 50

Horaires respectés et bagages rapidement récupérés mais, en raison des embouteillages –vendredi soir-, notre taxi met plus de 2 h pour parvenir à notre domicile.


Tableau de conversion :

USA

France

USA

France

1 mile

1.609 km

1 foot

30.48 cm

1 gallon

3.78 l

° F

du nbre de ° F : - 32, x 5, : 9 (86° F = 30° C)

1 $

0.70 € (en moyenne)

1.43 $ (en moyenne)

1 €

 

RECAPITULATIF DES DEPENSES (pour 4)

  $
Avion (754,355 x 4)   3 017.42
Chambre San Francisco   348.15
Location camping-car   2 590.00
Essence camping-car (405.448 g = 1 532.69 l) 1 662.04 1 163.43
Location voiture (Death Valley) 201.46 141.02
Essence voiture loc. 65.00 45.50
Campings (35 nuits) 1 207.58 845.31
LPG (5 gallons) 18.00 12.60

Visites

 

(City Tour SF 176/Alcatraz 93/cable-car 20/

Sedona 4x4 282.12 /pass 80/helico 860/Powell Lake

Navajo Tapestry 540/Antelope 24 + jeep 100/

Monum. Valley 20 + pickup 250/Mesa V. 12/

Calico 24/Bodie12

2 493.12 1 745.18
Taxis (SF 20/SF-Oakland 83/Oakland-SF 80) 183.00 128.10
Péages (Rte 17 mile Drive 9.25/Zion tunnel 15) 24.25 16.98
Restauration rapide et restaurant 526.18 368.33
Alimentation et divers 672.88 471.02
    10 893.04.
soit 5446.52 € par couple
   

Dépenses personnelles :

Taxi
Domicile/ Roissy 126 €

Roissy/Domicile : 105 €)

- achat zoom Nikon 458 $ soit 291.08 € au cours du 23.5

- souvenirs pour mémoire.

Consommation du camping-car : 1 532.59 l/6 560 km soit 23.36 l/100 km

Prix moyen de l’essence : 4.10 $/gal (2.87 €/gal) soit 0.76 €/l

CAMPINGS

San-Jose Garden City RV Park 32.00 $ (full hookup)
San-Simeon San Simeon State Park 20.00 $ (aucun branch.)
Tehachapi Mountain Valley 22.00 $ (eau/élect.)
Seligman Seligman KOA 41.74 $ (full hookup)
Sedona Rancho Sedona RV Park (2 n.) 91.31 $ (full hookup)
Grand Canyon RV Camper Village (2 n.) 77.62 $ (eau/élect.)
Powell Lake Wahweap Campground (2 n.) 86.00 $ (eau/élect.)
Canyon Chelly Spider Rock Campground 15.00 $ (aucun branch.)
Monument Valley Goulding's Camp Park 58.08 $ (full hookup)
Mesa Verde Mesa Verde RV Resort 34.60 $ (full hookup)
Moab OK RV Park & Canyonlands Stables (3 n.) 41.91 $ (full hookup)
Bryce Canyon

Ruby's Inn RV Park & Campgrounds (3 n.)

117.87 $ (full hookup)
Zion South Campground 16.00 $ (aucun branch.)
Las Vegas Las Vegas KOA Circus Circus (2 n.) 134.22 $ (full hookup)
Pamphrump Terrible's Lakeside RV Park (3 n.) 94.78 $ (full hookup)
Mojave Sierra Trails RV Park 27.85 $ (full hookup)
Three Rivers Three Rivers Hideway (2 n.) 74.60 $ (full hookup)
Yosemite Wawona 20.00 $ (aucun branch.)
  Yosemite Lakes 'Groveland 39.50 $ (full hookup)
Bridgeport Reservoir RV Park & Marina 32.00 $ (full hookup)
Tahoe Lake Richardson (2 n.) 60.00 $ (eau/élect.)
Sacramento Sacramento West Old Town KOA 40.50 $ (full hookup)
Vallejo

Tall Trees-Broadway Mobile Home & RV Park

30.00 $ (full hookup)
    1 207.58 $
    845.31 €